Dominique MAISONS

Dominique Maisons a travaillé pour Sonymusic avant de se lancer comme éditeur de presse, traducteur de bandes-dessinées et producteur. Grand amateur de Dumas, d’Arthur Bernede, Gaston Leroux et Maurice Renard, il admire aussi Jo Nesbo, Jim Thomson, Donald Westlake ou Denis Lehane. Dominique Maisons a reçu le Grand Prix VSD du Polar 2011 pour son thriller, Le Psychopompe (réédité par Pocket sous le titre Les Violeurs d'âme). Son précédent roman, Le Festin des fauves, a été sélectionné pour le Prix Polar 2016 de Cognac et est sorti en poche (Points Seuil).
Son dernier roman, On se souvient du nom des assassins, est paru en automne 2016 (La Martinière)